Ce 12 août: J’achète un livre québécois… sur la Rive-Sud!

Photo : Librairie Au Carrefour

À l’occasion de la journée « J’achète un livre québécois », on a demandé à quelques librairies indépendantes de la Rive-Sud de nous suggérer de bons titres québécois à nous procurer. Elles ont été très inspirées : voici leurs propositions pour les lecteurs de District132!


Librairie Le Fureteur, à St-Lambert :

La chute de SparteLa chute de Sparte, de Biz (Leméac)
JEUNESSE Un livre tout indiqué pour District132, car l’action prend place à St-Lambert! Classé dans la littérature jeunesse, je me laisserais moi-même tenter à sa lecture : j’adore l’esprit, l’humour et l’aisance de Biz avec les mots! Dans ce livre, Steeve raconte la dernière année du secondaire, marquée par le suicide du quart-arrière des Spartiates, l’équipe de foot-ball de l’école.

Javotte, de Simon Boulerice (Leméac)Javotte, auteur Simon Boulerice
ROMAN Située dans une petite ville au sud de Montréal, cette histoire révèle, à la manière d’un journal intime, les états d’âme d’une adolescente qui se trouve moche et abjecte. Javotte Tremaine souffre d’avoir à supporter une mère froide et une soeur docile qu’elle manipule à sa guise – et tout cela, bien avant que ne débarque Cendrillon dans leur vie…

Panik, de Geneviève Drolet (Tête première)Panik, de Geneviève Drolet
INTRIGUE Dans le Grand Nord du nord, dans le froid et le blanc de partout, Dorothée va vivre avec le Yéti, rencontrer des enfants et des adultes, des Inuit et des Blancs du Sud. Dorothée va devoir se trouver et s’apprendre. Entre le western nordique et le roman d’intrigue, Panik met en scène le Nunavut, une contrée méconnue, un endroit où la réalité dépasse la fiction.

Monsieur Ho, de Max Férandon (Éditions Alto)Monsieur Ho, de Max Férandon
ROMAN  Nom : Monsieur Ho
Occupation : Fonctionnaire
Signe particulier : Discret de nature
Tâche : Recenser 1,3 milliard de Chinois
Un livre dont le résumé ne se résume pas!

*** Plus, pour les audacieux, la librairie vous propose d’acheter les suggestions à l’aveugle: des livres (québécois bien sûr) recommandés et préemballés pour cette journée spéciale. Une lecture surprise!

Librairie Le Fureteur, 25 Rue Webster, Saint-Lambert
Tél : 450-465-5597


Librairie Au Carrefour, Boucherville

Voici les recommandations de Jocelyne Veillette et Sylvain Dubé, les libraires de la librairie Au Carrefour:

À la recherche de New Babylon, de Dominique Scali À la recherche de New Babylon, de Dominique Scali
(Éditions La Peuplade)
WESTERN La rencontre improbable de trois individus à l’époque de la ruée vers l’or au 19e siècle aux États-Unis. Charles Tesdale, le Révérend Aaron et Pearl Guthrie sillonnent le territoire à la recherche d’un ailleurs idéal.

La bête à sa mère, de David Gaudreault (Stanké)La bête à sa mère, de David Gaudreault
DRAME La vie dure d’un jeune homme unique à la voix forte et à la langue aussi crue que poétique. Une plume pointue dont l’auteur se sert pour tour à tour nous chatouiller et nous poignarder en plein coeur.

« Ma mère se suicidait souvent. Elle a commencé toute jeune, en amatrice. Très vite, maman a su obtenir la reconnaissance des psychiatres et les égards réservés aux grands malades. Pendant que je collectionnais des cartes de hockey, elle accumulait les diagnostics. »

Jessie Elliot a peur de son ombre, de Élise Gravel (Scholastic)Jessie Elliot a peur de son ombre, de Élise Gravel
JEUNESSE Jessie Elliot a fini son primaire et appréhende sa rentrée au secondaire. Les vacances estivales réussiront-elles à diminuer son angoisse ? Une lecture drôle et déjantée comme seule Élise Gravel les invente, nous indique-t-on. Un roman illustré qu’on adresse aux 11 ans et plus.


Librairie Au Carrefour
, 1001, boul. de Montarville, Boucherville
Tél : 450-449-5601
Librairie Au Carrefour (Richelieu), 600 Rue Pierre Caisse, Saint-Jean-sur-Richelieu
Tel : 450-349-7111


Buropro Citation, St-Hyacinthe – Beloeil

La bête et sa cage, David Goudreault (Stanké)La bête et sa cage, David Goudreault
ROMAN
« J’ai encore tué quelqu’un. Je suis un tueur en série. D’accord, deux cadavres, c’est une petite série, mais c’est une série quand même. Et je suis jeune. Qui sait jusqu’où les opportunités me mèneront? L’occasion fait le larron, le meurtrier ou la pâtissière. C’est documenté. »

 

13 verbes pour vivre, Marie Laberge, (Québec/Amérique)Treize verbes pour vivre
ESSAI
Quels verbes sont essentiels si on veut explorer à fond celui de vivre?? Il n’y avait que Marie Laberge pour avoir l’audace de poser la question et oser chercher dans l’action du verbe la définition de l’intensité…

 

 

L’Orangerais, Larry Tremplay (Alto)L'Orangerais, Larry Tremplay
ROMAN
Quand Amed pleure, Aziz pleure aussi. Quand Aziz rit, Amed rit aussi. Ces frères jumeaux auraient pu vivre paisiblement à l’ombre des orangers. Mais un obus traverse le ciel, tuant leurs grands-parents. La guerre s’empare de leur enfance et sépare leurs destins. Des hommes viennent réclamer vengeance pour le sang versé.

*Le roman L’orangeraie sera adapté au théâtre au printemps 2016. À Montréal, vous pourrez voir la pièce au Théâtre Denise-Pelletier dès le 23 mars et à Québec, au Théâtre du Trident dès le 26 avril. 

Cours toutoune, Geneviève Gagnon (Modus Vivendi)Cours toutoune, Geneviève Gagnon
HUMOUR
Par l’auteur des populaires capsules web du même nom, l‘ouvrage présente 52 chroniques humoristiques pour arrêter de se trouver des excuses, pour garder sa motivation et pour mettre de côté ses complexes, même si on a les bras mous et les cuisses dépendantes affectives.

Jane, le renard et moi, BD de Fanny Britt/ill: d’Isabelle Arsenaul Jane, le renard et moi, BD de Fanny Britt/ill: d’Isabelle Arsenault
(La Pastèque)
BD JEUNESSE
Hélène est victime de harcèlement et d’intimidation à son école. Elle trouve alors refuge dans le monde de Jane Eyre, le premier roman de Charlotte Brontë… 


Vi, de Kim Thùy (Libre expression)Vi, de Kim Thùy
ROMAN 
« Mon prénom, Bào Vi, illustrait l’intention de mes parents de « protéger la plus petite ». Si l’on traduit littéralement, je suis « Précieuse minuscule microscopique ». Comme dans la plupart des cas au Vietnam, je n’ai pas su être à l’image de mon nom. Souvent, les filles qui s’appellent « Blanche » ou « Neige » ont le teint très foncé, et les garçons nommés « Puissance » ou « Fort » craignent les grandes épreuves. Quant à moi, je grandissais sans cesse, dépassant de loin la moyenne et, du même élan, me projetant en dehors des normes. »

Fiston, de Jonathan Roberge (VLB)Fiston, de Jonathan Roberge
HUMOUR
Vous connaissez peut-être les capsules de la websérie Fiston? La meilleure façon de vous donner le ton pour ce livre qui est l’adaptation dite « remaniée et augmentée » de la série.

 

 

Paul à Québec, de Michel Rabagliati (La Pastèque)Paul à Québec, de Michel Rabagliati
BD L’achat d’une première maison et la mort d’un proche sont au cœur de ce nouvel opus. D’Ahuntsic à St-Nicolas, en passant par le célèbre Madrid, l’auteur nous amène, cette fois-ci, à découvrir sa famille à travers un livre fort émouvant.

Défense d’entrer, Caroline Héroux (Éditions de La Bagnole)Défense d'entrer, Caroline Héroux
JEUNESSE
Une série jeunesse mettant en vedette un jeune garçon évoluant au fil des volumes vers l’adolescence, du primaire au secondaire, avec les aventures qui vont avec! Un genre d’Aurélie Laflamme, mais pour garçon…? Ça semble amusant!

 

Buropro Citation (Galerie St-Hyacinthe), 3300 Boulevard Laframboise, Saint-Hyacinthe
Tél : 450-773-7777
Buropro Citation (Mail Montenach), 600 boul. Sir-Wilfrid-Laurier, Beloeil
Tél : 450-464-6464


Librairie Alire, Longueuil

Manon Trépanier, libraire chez Alire, nous donne ses recommandations et impressions!

Je suis la fille du Baobab brûlé, de Rodney Saint-Éloi (Mémoire d’encrier)
POÉSIE Réflexion sur l’identité et la géographie des pays d’épices, avec des mots trop beaux pour contenir un naufrage. « Vous l’aurez deviné, j’ai été saisie et envoûtée par les vers et la voix vibrante du poète qui écrit que l’enfance n’est jamais trop loin / Dans les éclats de tes rires » mentionne la libraire.

Le parfum de la tubereuse, d’Élise Turcotte (Alto)
ROMAN Un univers mystérieux et onirique, qui hante longtemps le lecteur. L’écriture impeccable d’Élise Turcotte éblouit et émeut, tout comme le traitement de son sujet déstabilise.  Prenant ancrage dans le printemps étudiant de 2012, ce roman court mais dense séduit les amoureux de littérature les plus exigeants.

La femme aux cartes postales, de Jean-Paul Eid et Claude Paiement (La Pastèque)
BD Non seulement le parcours de cette jeune fille, qui a quitté sa Gaspésie natale pour devenir chanteuse dans les boites de jazz du Montréal des années 1940, fascine, mais la construction habile et la beauté des dessins en noir et blanc garde le lecteur en haleine et le plonge littéralement dans une époque révolue et glamour en compagnie de personnages très attachants.

*Un petit plus! Les Cafés Européens dans la Place Longueuil vous offre le café à l’achat d’un livre québécois! 😉

Libraire ALIRE, 17-825, rue St-Laurent Ouest, Longueuil
Tel : 450-679-8211


Librairie La Procure, Varennes

Conquis, de K. Bromberg, (Les Éditions de l’Homme) mo_9782761941563
ÉROTIQUE
Dans un monde plein de femmes qui ne souhaitent qu’une chose, trouver le prince charmant, Rylee Thomas fait figure d’exception. Lors d’une soirée-bénéfice qu’elle organise, elle rencontre Colton Donavan, un séducteur dans l’âme qui ne demande qu’à la posséder…

 

Librairie La Procure, 2130 Boulevard René-Gaultier, Varennes
Tél: 450-652-9806


Avez-vous d’autres incontournables à souligner?

Partagez dans les commentaires ci-dessous!

***

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE