Une boite à poèmes à Beloeil

Dans une promenade au hasard, nous sommes tombés sur une curiosité de Beloeil. Une petite merveille. Une boite à poèmes!

Je ne sais pas ce qui m’a émue le plus, l’aspect mignon de l’ouvrage ou la générosité qui émane d’une telle idée. Ouvrir la culture aux passants et leur permettre de participer, de challenger l’artiste, quelle sensibilité!

Dans un bref entretien sur les réseaux sociaux, l’artiste Caroline Barber croit que son projet est unique en son genre. Celui-ci consiste à proposer aux gens d’inscrire un mot sur de petits morceaux de papier. Un objet, un verbe, un métier, une émotion; c’est votre choix. À la fin du mois, l’artiste récolte les réponses des volontaires et pond un poème avec les contraintes.

Quelques jours après notre premier passage, nous étions de nouveau dans le coin. Un poème avait été créé! Le voici.

Voici un autre poème publié quelques semaines plus tard…

Pour voir la boite à poèmes, suffit de vous rendre sur la rue Saint-Mathieu (à la frontière du cimetière). Elle s’y trouve généralement du mois d’avril au mois de novembre. En décembre, elle est remplacée par un calendrier de l’avent poétique.

Intéressé par la démarche artistique de Caroline Barber? Rendez-vous sur son blogue:  http://empoetineuse.com/.

***

Vous connaissez d’autres initiatives du genre qui méritent d’être connues sur la Rive-Sud de Montréal? Écrivez-nous! 🙂

***

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE